L’autoconsommation photovoltaïque optimisé avec CAP Soleil Energie

Par admin
Le photovoltaïque pour être indépendant énergétique

Une hausse du prix de l’électricité

L’intérêt pour l’autoconsommation photovoltaïque

La hausse des prix constante de vente de l’électricité conforte CAP Soleil Energie dans son idée de déploiement de solution solaire photovoltaïque en autoconsommation. Cette prestation apporte une indépendance énergétique. Généralement, une installation solaire permet de profiter d’une production d’énergie peut importe l’ensoleillement. Le surplus peut être soit revendu sur le réseau électrique. Un raccordement au réseau électrique national permet ce flux d’énergie sortant. Saviez-vous qu’au cours des 10 prochaines années, les prix de l’électricité augmenteront en moyenne encore de 5% chaque année? Un rapport de la Cour des comptes a annoncé son intention de continuer a augmenter les prix de l’électricité.

Réduire ses besoins énergétique extérieur avec l’autoconsommation photovoltaïque

Une famille a payé 1500 euros d’électricité chaque année en 2010. Elle paie désormais 2100 euros en 2020. Elle paiera 3500 euros en 10 ans. Par conséquent, il est urgent de vous protéger contre la hausse des prix de l’électricité.

Dans ces conditions, pour CAP Soleil Energie les solutions photovoltaïques représentent une bonne alternative. Cette solution de production présente l’intérêt de permettre de devenir producteur indépendant d’électricité. L’énergie solaire photovoltaïque consiste a transformer une énergie renouvelable fournie par le soleil. Il s’agit donc bien d’une énergie renouvelable. Son renouvellement permet de couvrir l’ensemble des prélèvements nécessaires à l’ensemble des besoins énergétiques. Pour cette raison CAP Soleil Energie reste à l’écoute de ce secteur en perpétuelle évolution grâce à l’apport d’innovations directes ou provenant de secteurs parallèles et complémentaires comme le stockage énergétique. Le stockage énergétique est d’ailleurs surement l’un des blocus les plus conséquent au déploiement plus important de solutions permettant l’exploitation d’une énergie renouvelable.

D’ailleurs le secteur des énergies renouvelables apporte nombres de bénéfice dans des secteurs divers comme les transports. Aujourd’hui, les transports adopte le même tendance que les autres domaines énergivores en développant des solutions plus écologiques et économique.

De plus en plus de Français choisissent l’autoconsommation photovoltaïque

Qu'est ce que l'autoconsommation photovoltaïque ?
CAP Soleil Energie vous guide pour optimiser votre autoconsommation photovoltaïque

L’autoconsommation convainc de plus en plus de personnes dans la population française. Une installation photovoltaïque permet de réduire leur facture d’électricité. 50% des Français souhaitent investir dans des panneaux solaires pour parvenir à l’autoconsommation.

Un évolution rapide vers l’autoconsommation photovoltaïque

En date du 6 juillet 2017, un plan de lutte contre le réchauffement climatique a été proposé par Nicolas HULOT. La conclusion de ces observations ont permis de mettre en évidence que plus de 15 000 ménages consomme leur propre énergie en autoconsommation.

On rappel que 10 000 producteurs individuels vendent de l’électricité au réseau. Début 2019, ENEDIS (responsable de la distribution électrique) avait déjà installé 30 000 appareils à usage autonome, ce qui a doublé le marché en deux ans.

Mais ce n’est qu’un début : en effet, selon le ministère de l’Énergie, 4 millions de maisons indépendantes seront équipées de leur propre électricité dans 15 ans. La tendance devrait se confirmer

Outre les raisons évidentes liées à la hausse des prix de l’électricité, les Français ne veulent plus souffrir sans réagir, ils veulent passer à l’action.

Comment le secteur photovoltaïque a évolué ?

Il y a cinquante ans, la façon la plus économique de produire de l’électricité était de construire de grandes centrales au charbon, au gaz naturel ou nucléaires.

À l’époque, il était difficile de concurrencer EDF en construisant une centrale nucléaire dans son jardin. Mais depuis 2018, le coût de la production d’électricité des ménages (environ 9 euros / kWh) représente la moitié du coût du réseau (environ 18 euros / kWh). Les consommateurs peuvent agir et générer de l’énergie. Les innovations attendu dans le secteur du panneau solaire concerne l’optimisation de la puissance crête.

Quel est le frein au développement de l’autoconsommation photovoltaïque ?

Le secteur des panneaux photovoltaïques reste encore méconnu pour la majorité des gens. C’est pour ces raisons que CAP Soleil Energie s’attèle a démocratiser et déployer les solutions apportées par le photovoltaïque.

Le matériel nécessaire pour autoconsommer

Les conditions idéales pour une autoconsommation photovoltaïque

Les panneaux solaires photovoltaïques intégré au bâti, ou en surimposition permettent une indépendance énergétique. Ils permettent de produire continuellement de l’électricité, durant toute la durée d’un projet photovoltaïque. La zone est sans ombre, car les panneaux solaires détestent les ombres.

Avant 2015, les panneaux n’étaient plus installés sur la tuile, mais superposés à la tuile. Cela élimine les problèmes de fuite, de surchauffe et simplifie considérablement l’installation.

CAP Soleil Energie donne la priorité aux toits sud ou plats. Un toit orienté Est ou Ouest peut assurer de bon rendement. (Cela ne réduira la production que de 10% par rapport au vrai sud). Par contre les toits orientés vers le nord doivent être absolument évités.

Qu’est ce qu’un onduleur ?

Connecté à un ou plusieurs onduleurs qui convertissent le courant continu généré par le panneau en courant alternatif, consommé directement ou revendu.

L’onduleur connecté au coffret de protection électrique et au disjoncteur, offre la possibilité d’isoler l’équipement solaire peut être isolé en cas de problème. L’onduleur offre la possibilité

Suite aux mesures de protection électrique, le système est connecté à une armoire électrique. Cette dernière combine tous les disjoncteurs de votre maison.

Bien entendu, l’armoire électrique est connectée au réseau national via un compteur électrique. Le compteur est maintenant un compteur intelligent Linky.

Evidemment, vous pouvez revendre tout ou en partie au fournisseur d’électricité (achat volontaire EDF) l’électricité solaire produite à domicile.

Qu’est ce que l’autoconsommation ?

L'autoconsommation photovoltaïque comme alternative à l'énergie fossile
CAP Soleil Energie vous apporte les clés pour optimiser votre autoconsommation photovoltaïque

Dans le cas d’un site déconnecté au réseau (moins de 1% du cas), l’utilisation des batteries permet d’équilibrer l’offre et la demande.

Le principe de l’usage d’une batterie s’appuie sur le fait que la batterie se charge pendant la journée et alimente la maison, surtout la nuit.

Cependant, CAP Soleil Energie ne recommande pas l’utilisation de batteries. Dans le cadre d’un projet photovoltaïque : l’ajout d’une batterie à un projet d’auto-utilisation n’est actuellement pas rentable sur le plan écologique ou économique. Malgré l’intérêt suscité par les solutions technologiques de stockage d’énergie.

Malgré les nombreux laboratoires de recherche qui travail sur le domaine pour améliorer les capacités de stockage. Pour le moment, les solutions disponibles sur le marché ne répondent pas aux critères d’exigence d’une solution compatible avec l’idée même d’une énergie renouvelable. Ainsi, la taille des batteries diminue tout comme le prix de vente de cette technologie.

Bref, en France, les batteries sont en effet trop chères. Contrairement à l’Allemagne qui accorde de nombreuses subventions pour l’achat de ces équipements. En fait, le coût de l’ajout d’une batterie est d’environ 20 euros / kWh. Ce constat signifie qu’en fait, seuls ceux qui n’ont pas le choix utiliseront la batterie.

Lorsque la consommation d’électricité dépasse la quantité d’électricité produite. Dans ce cas, bien évidemment, il vous faudra acheter cette électricité sur le réseau. Inversement, si la production est plus importante que la consommation, le surplus restant est distribué et revendu sur le réseau.

L’autoconsommation est-elle plus rentable que la vente d’électricité?

L’électricité disponible sur le réseau se vend à 18 c € / kWh en 2019 (puis + 6% par an), l’électricité que vous produisez sera restituée à 9 c € / kWh.

Bientôt, la quantité d’électricité achetée pour promouvoir sa propre consommation deviendra très rentable. Si l’énergie produite dépasse vos besoins en électricité pour l’ensemble du foyer, vous pourrez les vendre au prix de 10 c € / kWh. Il est donc plus logique de consommer directement votre propre énergie.